Imaginez le tableau, avant ‘d’avaler’ mon Petit BonBon, j’étais plus du genre poireau que chou-fleur… 1,65m pour 48kg avec un appétit d’oiseau… et puis la petite graine a commencé à pousser, l’aiguille ne cessait de se rapprocher de la droite du cadran, mon appétit  s’est transformé en appétit d’ogre et j’ai enclenché le mode ‘baleine’… +14kg au compteur en fin de grossesse sans même m’en rendre compte…

image

Par contre, pour faire descendre l’aiguille ça a été une autre paire de manches…

Bon, c’est sûr, avec l’accouchement on perd directement de nombreux kilos… Quelle satisfaction au retour de la maternité de voir de nouveau l’aiguille redescendre !!!

Bon, avec 6 ou 8 kg de moins, pas de quoi ressortir en jeans et escarpins son bébé sous le bras… mais ça regonfle le moral déjà dans les chaussettes… du moins, l’espace de quelques heures… parce que dans les jours qui suivent on se rend compte que même si on a beaucoup perdu avec l’accouchement, pas question de mettre au placard ses vêtements de grossesse avec ces hanches élargies, ce ventre flasque encore gonflé et ces seins imposants et sensibles… Et là, là le moral en prend un coup et on se met à maudire ces ‘fameux’ jeans à taille élastique qu’on rêvait de porter un an plus tôt !

Mais la goutte d’eau qui fait déborder le vase (de larmes !?) reste à venir : c’est la question qu’on vous pose le sourire aux lèvres : « C’est pour quand ? » alors que votre petit a déjà  4 mois !

Et là, même si la politesse est de mise, des envies de meurtre vous envahissent… et l’instant d’après vous sombrez dans un profond désespoir…

C’est l’électrochoc : Il est temps de retrouver votre corps ‘d’avant’ !

 

Malheureusement, au risque de vous décevoir, on ne retrouve jamais son corps « d’avant »…

[ Grincement de dents ]

 

On donne la vie, on retrouve donc un corps différent marqué par cette ‘merveilleuse’ expérience (épreuve !!????). Le tout est d’accepter cette nouvelle image que nous renvoie le miroir et d’être fière d’y voir les traces du miracle dont il a été le théâtre.

Je sais, je sais facile à dire… mais tellement dur à faire…

Voilà pourquoi, 1an après l'arrivée de mon petit bonhomme je vous livre mes petites astuces pour retrouver le corps –non pas de vos rêves mais- qui vous plaise…

Car… Accepter son corps, Oui ! …se résoudre à ressembler à un sac de pommes de terre pour le restant de ses jours, Non !

 

Bon, la théorie c’est bien joli, mais dans la vraie vie on fait comment !?

 

1-      On donne du temps au temps !

On ne cesse de nous le répéter, mais le mythe de la bimbo sortant de la maternité en slim a la vie dure… Il nous a fallu 9 mois pour créer une petite merveille, il nous faudra au moins 9 mois pour récupérer…

 

2-      On fait l’effor  retrouver ses bonnes habitudes d’avant la grossesse (Pour peu qu’on en avait ! ).

On mange de nouveau raisonnablement [et non plus pour deux !] et on se bouge un maximum –autant que possible avec un bébé !

 

3-      On tente de toutes ses forces de stopper le cycle infernal de l’envie de ‘nourriture’ (=tout ce qui est très gras, très sucré, très salé !) qui a dicté notre conduite pendant 9 mois malgré les gros yeux que nous faisait le gynéco à chaque visite

… Si ça vous fait sourire, vous venez d’être prise en flag’ !

 

4-      On use d’astuces pour tromper son cerveau et son estomac.

Par exemple, on mange très lentement dans une assiette à dessert. On prend le temps de savourer une petite assiette au lieu d’engloutir en 2 minutes chrono une grande assiette où deux petites pois se battent en duel.

 

5-      On se fait plaisir en s’achetant de nouveaux vêtements.

On s’achète quelques jolies pièces qui mettent en valeur la silhouette tout en camouflant les petits défauts de l’après-accouchement. A vous les petites robes évasées et les hauts fluides !

 

6-      On retrouve le plaisir de prendre soin de soi…

Bon, ok, les six premiers mois on peut oublier car bébé demande beaucoup de soin et il est peu probable que vous trouviez le courage de vous occuper vraiment de vous…

N’empêche, une petite manucure de temps en temps, un masque de temps à autre, une touche de rouge à lèvre…etc c’est rapide et ça fait toute la différence !

 

 

Bref,

 le but est de renouer avec celle que vous étiez

 tout en découvrant et en acceptant celle que vous êtes maintenant …

 

 

 

image